Accueil » Blog » Les lignes de pêche d’Extrême Pêche Au Coup suivant le poisson recherché.

Les lignes de pêche d’Extrême Pêche Au Coup suivant le poisson recherché.

  • par

Gardon :

Nom scientifique : Rutilus rutilus
Famille : Cyprinidés
Poids normale : 50 à 300 g ( record 2 kg )
Taille normale : 10 à 30 cm
Durée de vie : 10 à 15 ans

Description : Le corps est aplati latéralement, le dos plus ou moins haut est vert-bleu, les flancs argentés ont quelques reflets dorés; le ventre est blanc-rouge, les nageoires pelviennes et anales sont rouges. La bouche est étroite, les écailles sont grandes (42 à 45 le long de la ligne latérale), les yeux sont rouges légèrement celle supérieure.

Moeurs : C’est le poisson le plus répandu des eaux françaises. Le gardon vit de préférence dans les eaux calmes et stagnantes, riches en herbes et en bancs d’individus de même taille.

Reproduction : Période de frai : avril-mai
Ponte : 20 000 à 100 000 œufs (incubation 1 à 2 semaines)
Lieu : sur les plantes aquatiques ou dans les herbes, dans une eau peu profonde.

Alimentation : Omnivore,le gardon adapte son alimentation aux diverses disponibilités du milieu. Surtout végétarien, il se nourrit de plantes tendres ou flétries, d’algues fixées, de mousses. Mais sur les fonds, il ajoutera aussi à son menu les vers et autres petits invertébrés. En pleine eau, il saura se nourrir des algues planctoniques et de petits crustacés. Pas étonnant que les bancs de gardons mordent à de nombreux appâts différents : ver de vase, asticot, grain de blé et de chènevis, pain, etc…

Ligne Gardon Télescopique

Rotengle :

Nom scientifique : Scardinius erythrophtalmus
Famille : Cyprinidés
Poids normale : 300g à 1 kg (jusqu’à 2 kg)
Taille normale : 25 à 30 cm (jusqu’à 10cm)
Durée de vie : 10 à 12 ans

Description : Son corps est comprimé latéralement, la tête est massive mais petite, l’œil assez gros avec des reflets dorée ; La bouche oblique et étroite est orientée vers le haut, le dos bombé est brun vert ou gris, les flancs argentés ont quelques reflets jaune vert, le ventre est blanc argentés, les nageoires pelviennes et anales sont rouges, les écailles sont grandes brillantes et nombreuses. La nageoire dorsale se trouve entre la nageoire anale et pelvienne.

Moeurs : On le trouve surtout dans les eaux dormantes, dans des étangs bordés d’arbres, dans les rivières très lentes. Vit en banc nombreux. Son activité diurne est importante en été et dépend de la température.

Reproduction : Période de frai : Mai à fin juin (eau 13 à 15 °C)
Ponte : 100 000 à 200 000 (incubation de 1 à 2 semaines)
Lieu : sur les végétaux, les racines ou les fond pierreux peu profond.

Alimentation : Pour prospérer, les rotengles doivent disposer d’une eau riche en nourriture (insectes, crustacés, escargots aquatiques). Il peut aussi ingérer des algue et autres plantes aquatiques.

Gros rotengles au pain à la grande canne

Ligne Rotengle Ligne_11

Goujon :

Nom scientifique : Gobio Gobio
Famille : Cyprinidés
Poids normale : 10 à 30 g
Taille normale : 5 à 15 cm
Durée de vie : 5 à 8 ans

Description : Le corps est allongé, le dos est gris bleu ou vert, les flancs jaunes. Ventre blanc bleuté. Taches et bandes foncées sur le dos et sur les flancs, les flancs sont plus clairs avec une rangée longitudinale de tâches bleues et violettes. La nageoire caudale et la nageoire anale sont ornées de tâches noires. Deux barbillons sur la bouche.

Moeurs : Il vit en bancs, parfois très dense sur les fonds de sable et de graviers dans les cours d’eau à courants bien oxygénés, et dans des étangs et des lacs.

Reproduction : Période de frai : Mai à juillet
Ponte : 1 000 à 3 000 oeufs

Alimentation : Il fouille le sable et le gravier. Il détecte ses proies à l’aide de ses barbillons et les aspires en allongeant sa bouche protractile. Il mange des petits crustacés, des vers, larves d’insectes.

Pêche du goujon à la boulé

Ligne Goujon Ligne_12

Tanche :

Nom scientifique :Tinca tinca
Famille : Cyprinidés
Poids normale : 0,4 à 3,5 kg
Taille normale : 20 à 65 cm
Durée de vie : 8 à 15 ans

Description : Son corps est épais et trapu. Il est recouvert de minuscules écailles bien implantées dans une peau recouverte de mucus. Sa bouche est encadrée par 2 barbillons. Toutes les nageoires de la Tanche ont leurs extrémités arrondies. Avec son dos de couleur vert-olive ou un peu plus brun, la Tanche à des flancs avec des reflets cuivrés. Son ventre est jaune clair Moeurs
Elle préfère une profondeur d’eau de 1 à 2 m, avec des plantes aquatiques, un fond vaseux et riche en matière organique. Elle fouille ses fonds en quête de nourriture.
Reproduction : Période de frai : Mai à Août ( eau 18°)
Ponte : Entre 300 000 et 800 000 œufs ( incubation 5 à 8 jours)

Alimentation : Durant son plus jeune âge, elle s’alimente de plancton trouvé dans la vase qui lui sert en même temps de refuge contre les prédateurs comme le brochet. Adulte, la tanche est omnivore. Elle se nourrit principalement de larves d’insectes (moustiques…), de vers, de petits crustacés (daphnies), de mollusques et de pousses ou de débris de végétaux. Elle cherche sa nourriture principalement sur le fond.

Pêche de la tanche à la grande canne en eau profonde

Chevesne :

Nom scientifique : Leuciscus cephalus
Famille : Cyprinidés
Poids normale :3kg (max. 5 kg) Taille normale : de 30 à 40 cm (max : 70 cm) Durée de vie : 10 à 12ans

Description : Le corps est fuselé mais massif. La nageoire dorsale est à l’aplomb des ventrales. La bouche est large, inclinée vers le haut. Les écailles sont grandes et ornées d’un petit rebord foncé. Son dos est bleu-vert à gris brun avec des reflets verdâtres. Ses flancs sont plus clairs et son ventre est blanc.

Moeurs : Le chevesne fréquente les eaux ayant des courants assez vifs, près des déversoirs et des barrages. C’est un poisson méfiant et rusé mais très vorace.


Reproduction : Période de frai : Avril à Juin (eau à 15° )
Ponte : Entre 50 000 et 200 000 oeufs ( incubation 6 à 8 jours).

Alimentation : Omnivore. Il a une préférence pour les insectes et les larves mais ne dédaigne pas également les asticots, les fruits et les algues.

Pêche à la grande canne à l’agrainage

Brème :

Nom scientifique : Abramis brama Famille : Cyprinidés
Poids normale :200 g à 1 kg (record 5 kg) Taille normale : de 20 à 40 cm Durée de vie : 6 à 7 ans

Description : La brème a une silhouette large, presque bossue. Les écailles sont grosses et recouvertes d’un épais mucus. Les flancs sont blancs (brème bordelière) ou gris verdâtre (brème commune). Elle a une petite bouche et un ventre blanc.

Moeurs : La brème vit en blancs formés d’une trentaine d’individus, dans des eaux calmes voire dans les fonds vaseux (étangs, lacs, canaux ou eaux lentes des rivières). C’est un poisson de fond qui longe les bordures et qui vit en banc.

Reproduction : Période de frai : Mars à Mai dans une eau entre 12 et 16 °C
Ponte : 30 000 à 40 000 oeufs.


Alimentation : Elle trouve sa nourriture en fouillant la vase. Elle se nourrit de larves, de vers, de mollusques et aussi de végétaux (graines de céréales).

Pêche à pomper, à la grande canne, en eau calme.

Il ne suffit pas toujours de poser l’esche sur le fond et d’attendre le bon vouloir des brèmes. Souvent, en eau calme et profonde, les brèmes flânent sur le coup, se roulent sur la ligne sans s’occuper de l’esche. Essayez alors ce montage très souple équipé de ce flotteur effilé. Pêchez au rappel et animez la ligne, en la soulevant lentement de 50 cm à 1.50m suivant la profondeur, puis laissez-la redescendre lentement. La plombée et le flotteur vous aideront à sentir les touches qui se produisent, généralement, pendant que l’esche redescend vers le fond.

Voir la page

Pêche en plan d’eau, avec une longue bannière

C’est le montage utilisé par les spécialistes flamands de la pêche des brèmes en plan d’eau, alors que la longueur des canes est limitée. Ce type de flotteur possède une antenne aussi longue que la quille, et pourtant, seul 1 cm d’antenne dépasse. Ainsi, la bannière peut être noyée tout comme à la <<franglaise>>. Ce montage est cependant plus discret et plus efficace si la profondeur est faible. Certains plombs de la plombée principale peuvent être remontés contre le flotteur, pour assouplir la présentation.

Ablette :

Nom scientifique : Alburnus alburnus
Famille : Cyprinidés
Poids normale : 300g à 2kg ( record 7 kg )
Taille normale : 10 à 15 cm (record 25 cm)
Durée de vie : 15 à 20 ans

Description : L’ablette possède un corps fin, très élancé, marqué par une ligne latérale bien visible depuis sa queue jusqu’à sa bouche, un dos bleu-vert et des flancs argentés. Sa bouche est plutôt grande et est orientée vers le haut, avec une mâchoire inférieure qui dépasse légèrement celle supérieure. légèrement celle supérieure.

Moeurs : L’ablette se rencontre en eaux courantes, aussi bien fort que faible. Elle vit en blancs très denses formés de nombreux individus. Même s’il est courant de dire que l’ablette se pêche à la surface, il n’est pas rare de la trouver plutôt entre deux eaux, voire même au fond. C’est notamment le cas en hiver où seul une journée bien ensoleillée la fera remonter vers la surface.

Reproduction : Période de frai : Avril à Juin dans des eaux à 15°C
Ponte : 5 000 à 7 000 œufs
Lieu : sur un fond de sable, de graviers ou de plantes aquatiques en eau peu profonde et à proximité des berges. Les œufs adhèrent aux plantes et incubent pendant quinze à vingt jours.

Alimentation : Les alevins se nourrissent surtout de plancton. Les adultes, se nourrissent également de petits mollusques, de larves, d’insectes (surtout les fourmis ailées), d’algues et de divers détritus végétaux.

Pêche à la pâte

Ligne flottante pour ablette en surface

Ligne flottante pour ablette en surface

Barbeau :

Nom scientifique : Barbus barbus
Famille: Cyprinidés
Poids normale :300g à 2kg ( record 7 kg )
Taille normale :30 à 50 cm(jusqu’à 1m)
Durée de vie :15 à 20 ans

Description : Le corps est allongé, recouvert de petites écailles. Le dos est brun-vert, le ventre blanc. La caudale, l’anale et les pelviennes sont orangées. La tête est longue avec la bouche en retrait par rapport au museau. La bouche est bordée d’épaisses lèvres charnues et portent 4 barbillons. légèrement celle supérieure.

Mœurs : Le barbeau vit dans les cours d’eau très clairs et oxygénés à fond sablonneux. Il vit en banc au fond de l’eau dans les zones de fort courant dont le fond est recouvert de galets, cailloux et sable.

Reproduction : Période de frai : Mai à Juin dans des eaux à 15 °C
Ponte : 3 000 à 5 000 œufs
Lieu : eaux peu profondes.

Alimentation: Il remue les sables et graviers avec sa bouche pour y trouver larves et insectes. Il se nourrit de vers, de larves, de petits insectes aquatiques, des nymphes, des mollusques, des œufs de poissons.

Pêche la grande canne en courant soutenu.

Ligne Barbeau Ligne_19

Pêche à la grande canne sur coulée lente

Ligne Barbeau Ligne_18

==============================================================

Les bonus:

Ligne tout-venant à la grande canne

MONTAGE À LA <<FRANGLAISE>>

Pêcher à la <<Franglaise>>, c’est pêcher au large avec une simple canne télescopique en employant un montage anglais avec waggler. Pour éviter le maximum d’emmêlement lors du lancer, l’ensemble de la plombée doit se trouver sous le flotteur à l’exception d’un petit plomb intermédiaire et d’un micro-émérillon jouant le rôle de plomb de touche.

GROSSE ABLETTE À LA GRANDE CANNE

Un flotteur à quille et antenne métal permet ici d’avoir une bonne sensibilité à la touche et autorise ainsi un ferrage possible à grande distance sans perte de temps. A noter qu’en présence de poissons difficiles, la plombée toujours groupée peut être relevée vers le flotteur.

Vous voulez en savoir plus, venez en discuter sur notre forum.